22 octobre 2016

 

Lorsque l’on met en vente son appartement ou sa maison, on espère généralement trouver un acquéreur rapidement. Si l’état du marché et le bien en question ont un impact sur ce délai, vous avez aussi votre carte à jouer. Vérifiez avec ce test si vous avez adopté la bonne méthode.
 
Votre bien a été estimé à 200 000 euros. Vous l’affichez à :
a)      230 000 euros… Elle vaut au moins ça ma maison.
b)      215 000 euros… Ca fera une petite marge de négociation.
c)      200 000 euros… Mais je demanderai à l’agence d’être ferme sur ce prix.
 
A qui allez-vous confier la vente de votre bien ?
a)      A tous les agents immobiliers du quartier : plus il y a de monde sur le coup, plus j’ai de chance de trouver un acquéreur.
b)      A un agent immobilier mais je ne vais pas lui donner l’exclu car je veux me réserver la possibilité de vendre par moi-même aussi.
c)      A un agent immobilier en lui confiant un mandat exclusif.
 
Les photos de votre bien seront :
a)      Prises par vous, en ce moment (automne)… Pas besoin d’artifices pour un si bel endroit.
b)      Prises par un pro.
c)      Les photos c’est bien mais une vidéo, prise par un drone c’est encore mieux.
 
Quels acquéreurs allez-vous essayer de cibler, et comment ?
a)      Tous les acquéreurs évidemment et pour ça je vais mettre des annonces partout.
b)      Uniquement les acquéreurs qui recherchent exactement un bien comme le mien, je ne veux pas de curieux chez moi.
c)      Des acquéreurs motivés et en capacité d’acheter.
 
La visite idéale pour vous c’est…
a)      Ah bon il faut préparer les visites… Non mais vous voulez pas que je fasse des travaux en plus ?
b)      Sympathiser avec l’acquéreur et lui montrer tous les avantages de mon bien.
c)      Rendre l’endroit accueillant en amont (propre et rangé) et une fois le visiteur sur place, le laisser s’imprégner des lieux tranquillement.
 
Résultats :
Vous avez une majorité de a) :
Comme beaucoup vous faites l’erreur de penser que votre maison qui était peut-être parfaite pour vous l’est aussi pour les autres acquéreurs. Attention, pour faire venir des acquéreurs et déclencher le coup de cœur, il faut savoir valoriser son bien.
Vous avez une majorité de b) :
Vous avez bien compris que vendre un logement ne s’invente pas et que les conseils des pro sont toujours bons à prendre. C’est bien. Mais votre difficulté à déléguer complètement risque de vous jouer des tours.
Vous avez une majorité de c) :
Vous avez mis toutes les chances de votre côté ou presque pour vendre dans les meilleurs délais. Reste à espérer que votre bien soit bien placé et sur un marché dynamique.
 
Soure Guy Hoquet L'Immobilier